LaSemo, nous y étions !

Comme prévu nous avons tenu un stand au village associatif de LaSemo \(^_^)/

LaSemo c’est un festival alternatif

Vraiment alternatif : espace enfants, espace jeux de sociétés, labyrinthe en palettes, toilettes sèches, super propreté, des food trucks complètement décalés, espace zen avec livres et hamacs, des boissons bio et locale, une parade d’être imaginaire incroyable, une chocolaterie, un espace “une autre Afrique” surprenant de cynisme, une manifête avec toutes les associations du village associatif, des concerts, des spectacles de rue…

Super! des brochettes de grillons-tomates cerises !

Super! des brochettes grillons-tomates cerises !

Tiu prezentaĵo postulas Ĝavoskripton.

Et une vidéo de la parade !

Un stand durant un festival, c’est chaud !

C’est arriver le jeudi soir monter la tente de nuit… installer le stand vendredi matin… se relayer à 4 durant 3 jours pour assurer plus de 25h de stand… expliquer et ré-expliquer le projet des Verdaj Skoltoj… et ce qu’est l’espéranto… lundi matin, démonter le stand… ranger la tente sous la pluie… tout remettre dans la voiture… accompagner Klara et Pjotr jusqu’à la gare… rentrer chez soi… prendre une douche… et dormir !

IMG_5147

le premier stand des Verdaj Skoltoj ! Pas trop mal, non ?

Un grand merci à Minao (Klara), Strigo (Cédric) et Delfeno (Pjotr) qui ont assuré le stand durant plus de 25h sur les 3 jours !

Merci à toute l’équipe de LaSemo et particulièrement à Samuel Chapel pour l’organisation du festival.
Merci à Luc d’IEW, Mab et Caro de LaSemo pour l’organisation du village associatif, l’ambiance et tout le reste 😉

Un festival c’est aussi des moments forts qui feront de chouettes souvenirs : se lever super tôt pour aller nager samedi matin… se perdre dans Enghien… les concerts d’Ayo, de Bénabar et d’Arno… Lupo qui râle… Delfeno qui casse des trucs… Strigo et Minao qui préparent un jeu pour initier les gens à l’espéranto…

C’est parfois des moments d’incompréhension :
Delfeno: “Pourquoi subitement je ne peux plus marcher sur cette barre métallique ?”
Lupo : “Parce que subitement, mon pied est en dessous !”

LaSemo c’est probablement l’événement le plus important pour l’espéranto en Belgique francophone !

  • Depuis 8 ans, un festival de musique dont le nom est en espéranto. Et qui l’explique sur leur site internet.

lasemo+eo

  • Un événement installé, connu et reconnu. Dont on parle beaucoup : passage au JT, plus de 3 heures de radio, des dizaines d’articles de journaux dont plusieurs parlent aussi de l’espéranto. (Cf les liens à la fin de cet article.)

lasemo

  • Plus de 20 000 visiteurs dont 3 000 enfants.

C’est vraiment dommage que les Verdaj Skoltoj étaient la seule association espérantophone présente 😦
A quand un stand de TEJO, d’Espéranto-France, de EBG, de FEL ?

Comme promis voici une petite revue de presse :

en vidéo

en radio

en presse

Penso pri “LaSemo, nous y étions !

  1. Saluton!!! Mi estas skoltisto el Ĉilio kaj mia kromnomo ankaŭ estas Strigo!! mi ekde la jaro 1981 uzas tiun kromnomon en Esperantujo,.. heĥe.. kiam mi faras DX-ojn kiel radioamatoro kolego el Sudamerika Esperanto-Rondo nomis min Strigo ĉar mi ofte dx-umis nokte, kaj ekde tiam, mi restis kiel “Strigo”. Do mi ĝojas pri via laboro ….. antaŭen!!

Respondi

Entajpu viajn informojn sube aŭ alklaku piktogramon por ensaluti:

WordPress.com Logo

Vi komentas per via konto de WordPress.com. Elsaluti /  Ŝanĝi )

Twitter picture

Vi komentas per via konto de Twitter. Elsaluti /  Ŝanĝi )

Facebook photo

Vi komentas per via konto de Facebook. Elsaluti /  Ŝanĝi )

Connecting to %s